Pseudomonas brassicacearum - Expression de l'ARN non codant rsmW
rsmX expression in planta
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Cliquer ici
Précédent
Suivant

Équipe Écologie Microbienne de la Rhizosphère

Rhizosphère et interactions
sol-plante-microbiote

Stratégies adaptatives et exploration des génomes bactériens phytobénéfiques pour une agriculture durable

La recherche au LEMIRE est consacrée à l’étude des « interactions sol-plante-microbiote », avec un accent particulier sur le rôle du microbiote associé à l’hôte dans la médiation des interactions entre la plante et son environnement biotique/abiotique, et le dialogue moléculaire entre la plante et son microbiote associé.

La start-up BioIntrant issue du BIAM

La très grande diversité microbienne peut être exploitée judicieusement en agriculture en introduisant des souches bactériennes ou des consortiums bactériens spécifiques en combinaison avec des génotypes de plantes optimisés en vue d’améliorer la production végétale tout en réduisant les apports en pesticides chimiques et en fertilisants. C’est l’objectif de la start-up BioIntrant issue de notre équipe.

https://www.biointrant.com/

Mots clés : Rhizosphère ; Pseudomonas ; Biointrants ; Genomics ; Nanopesticides ; Biocontrôle ; stress hydrique ; vésicules extra-membranaires ; ARNs régulateurs