Offre de compétences

L’activité s’articule autour de trois grands thèmes exploitant les spécificités de la plateforme : enrichissement isotopique, stress environnementaux et imagerie multi-paramétrique des plantes.

Enrichissement isotopique (marquage syno)

Une des spécifités de Phytotec est l’enrichissement des tissus végétaux en isotopes stables 13C, 15N. L’étanchéité des cellules permet grâce à l’apport de CO2 100% 13C d’obtenir un enrichissement des plants supérieur à 95 %. L’enrichissement en 15N est lui apporté grâce à la solution nutritive.

Ces végétaux enrichis sont de précieux outils pour de multiples domaines de recherche en nutrition, écologie forestière, toxicologie, microbiote…

Stress environnementaux et écotoxicologie

  • La possibilité de moduler, dans de larges gammes les conditions environnementales de culture des végétaux, est exploitée pour conduire dans les chambres de mesure des expérimentations sur les effets biologiques des stress oxydants et des études sur la photosynthèse. L’association de stress à faible température (6 °C) et sous une forte luminosité (1500 μmole.m-2.s-1) permet par exemple, d’étudier le rôle des protéines induites en conditions de stress oxydant.

  • Les transferts de polluants, notamment métaux du sol vers la plante et leurs conséquences sur la physiologie de la plante peuvent être étudiés grâce à la présence de deux ICP.

  • La grande étanchéité des chambres permet d’étudier les interactions des végétaux avec des polluants environnementaux gazeux présents à de très faibles concentrations (exemple : le dioxyde d’azote).

Echanges gazeux et imagerie multi-paramétrique

Étude des échanges gazeux

L’étanchéité des chambres et la régulation fine de nombreux paramètres environnementaux permettent de connaître à tout moment la photosynthèse nette, la respiration et l’évapotranspiration.

Phénotypage des plantes par imagerie

La dernière génération de cellules IMAPLANT a été récemment conçue en intégrant de nouvelles technologies. L’éclairage est assuré par environ 500 LEDs. Un robot équipé de caméras se déplaçant selon 2 axes permet des prises d’images avec un traitement en temps réel de chacun des 81 pots selon une fréquence définie.

Trois types d’imageries sont disponibles :

  • Visible
  • Thermique (étude de la transpiration par exemple)
  • Fluorescence de la chlorophylle

 

Cette imagerie multiparamétrique permet un suivi individuel des plantes dans le temps.

Responsables et contacts de plateforme

Monique Sabaty, Cité des Énergies

Patrice Crété, site de Luminy

Mots clés

Phytotechnologie, conditions contrôlées, marquage isotopique, culture de plantes transgéniques, échanges gazeux, imagerie, phénotypage, climat, conditions environnementales, confidentialité, développement à façon